Chœur mixte du conservatoire de Cergy-Pontoise

Direction : Philippe Le Fèvre
 

Le Chœur

Le chœur d'adultes du conservatoire de Cergy-Pontoise est composé d'une trentaine de choristes. Il répète tous les jeudis soirs de 20h00 au 22h00 au CRR de Cergy-Pontoise.

Les choristes bénéficient de cours de technique vocale.

Le chœur prépare en général deux productions chaque année

Le chœur a déjà une longue histoire : il a été créé en 1989 par Denis Laborde puis dirigé successivement par Thierry Vaillant, Claire Marchand, Caroline Gaulon et Lisa Mancin.

 

Depuis la saison 2016-2017 il est placé sous la direction de Philippe Le Fèvre, désormais assisté d'étudiants en direction de chœur du conservatoire.

 

 
Philippe Le Fèvre
chef de chœur
Branislav Rakic
technique vocale
Nicolas Chevereau
pianiste accompagnateur

SAISON 2021-2022

Vive le baroque ! Et quoi de mieux que Handel et ses Chandos Anthems.

Concert en février 2022

auditorium du CRR de Cergy

603px-Vivaldi.jpg

Enfin, la saison 2021-2022 sera l’occasion de travailler sur un grand projet artistique d’agglomération - comme l’a été West Side Story à Cergy en 2019 - : Carmen Street 

Concerts les 1er, 2 et 3 juillet 2022

Aren'ice de Cergy

Arenice.jpg
 
 
“ Philippe Le Fèvre, chef de chœur

Chef d’orchestre et chef de chœur, Philippe Le Fèvre travaille pour que la musique puisse rencontrer le plus grand nombre. Qu'il soit à la tête du Capriccio Français ou qu'il anime des ateliers pédagogiques, son but est constant : faire jouer et entendre de la musique.

C'est pourquoi à côté de son activité de chef, Philippe Le Fèvre attache une grande importance à la pédagogie et à la transmission : il a créé pour cela une académie d’été où il forme les jeunes artistes de demain, il enseigne au Conservatoire à Rayonnement Régional de Cergy-Pontoise et à celui du 9ème arrondissement de Paris, il dirige des chœurs amateurs qu’il aide à découvrir chefs d’œuvres et œuvres méconnues, il donne des conférences pour donner des clés au mélomane…

Philippe Le Fèvre, pour sa passion de la musique, a choisi de faire sienne la définition du mot émotion aux temps baroques : ce qui fait mouvoir les individus et les rend différents. Et contribuer, ne serait-ce que de façon infime, à rendre heureux ceux qui auront partagé avec lui ces moments musicaux.

 

L'ÉQUIPE

“ Branislav Rakic, technique vocale

Branislav Rakic commence le chant au sein du chœur de l’université de Belgrade. Il continue comme choriste professionnel dans le chœur de Radio Belgrade avec lequel il participe à de nombreux enregistrements radiophoniques et télévisés.
 

Arrivé en France il intègre la Maîtrise du centre de Musique Baroque de Versailles, où il se produit sous la direction de C. Rousset, M. Gester, J.C. Malgoire, C. Coin, T. Koopman.
 

Il se produit régulièrement avec l’ensemble Arsys (Pôle d’art vocal de Bourgogne, dir. Pierre Cao), avec lequel il participe à de nombreux concerts et enregistrements (Vêpres de Menaut, Motets de Bach, Vêpres sous Charles VI, Requiem de Biber…)
 

Il travaille également avec Les Arts Florissants, l’ensemble Dialogos, Le Capriccio Français, Le Poème Harmonique, la Maîtrise du Centre de Musique Baroque de Versailles, la Maîtrise de Notre Dame de Paris...

Rakic.png
“ Nicolas Chevereau, pianiste accompagnateur
 

Nicolas Chevereau est né à Paris en 1989. Il a étudié le piano avec Aldo Ciccolini avant d’entrer au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il obtient trois masters en accompagnement vocal (classe d'Anne Le Bozec), accompagnement instrumental (classe de Jean-Frédéric Neuburger) et direction de chant (classe d'Erika Guiomar), ainsi qu'un prix d'analyse musicale (classe de Michaël Levinas).

 

Il devient au fil des années le partenaire privilégié de nombreux chanteurs et obtient plusieurs prix prestigieux lors de concours internationaux : Prix de la SACEM au 9e concours de musique de chambre de Lyon, Prix de Mélodie au 7e concours Nadia et Lili Boulanger avec la soprano Clémentine Decouture ainsi que le Prix du meilleur pianiste au 8e concours de mélodie française de Toulouse présidé par Mady Mesplé.

 

Son activité d’accompagnateur, de chef de chant et de concertiste l’a mené dans de nombreux pays et lui a permis de travailler au sein d'importantes productions lyriques. Il donne de nombreux récitals en solo et a notamment interprété en concert l’intégrale de l’œuvre pour piano de Déodat de Séverac et de Naji Hakim. Il accompagne fréquemment des récitals de mélodies et de lieder ainsi que des galas d’airs d’opérettes et de cabaret-spectacles. On a également pu l’entendre lors de créations contemporaines très récentes, comme dans la Passion selon St Marc de Michaël Levinas pour laquelle il fut le chef de chant et pianiste au sein de l’orchestre de chambre de Lausanne, ou encore à l’opéra de Lyon dans la création des Drei Liebesgesänge de Nicolas Bacri.

 

En tant que compositeur, son œuvre est essentiellement consacrée à la musique vocale : mélodies pour chant et piano (sur des poèmes de Baudelaire, Verlaine, Ronsard, Eluard, …), pour chant et orchestre (Six chants d’amour sur des poèmes d’Alexandre Najjar, créés en 2016 par l’orchestre philharmonique du Liban et interprétés au Palais de l'Élysée lors de la visite d'état du Président de la République libanaise en France en septembre 2017), mais comprend également des pièces instrumentales. En 2017, il reçoit le Prix de la fondation Maurice Carême de Belgique pour sa mise en musique de La lanterne magique. Il a également remporté un premier Prix de composition au concours international Léopold Bellan en 2014. Ses mélodies ont déjà été enseignées et interprétées dans des académies prestigieuses, notamment au Mozarteum de Salzburg et à l'académie Poulenc en France. 

 

Sa discographie comprend l’intégrale de l’œuvre pour piano de Naji Hakim (Rejoyce, 2014), un disque de mélodies de Reynaldo Hahn et Léon Delafosse avec la soprano Clémentine Decouture (Passavant, 2015) ainsi qu'un disque de mélodies et de mélodrames avec le baryton François Le Roux (Passavant, 2019).

Chevereau_Nicolas.jpg